Çaassure » Assurance de prêt » Coût assurance emprunteur

Combien coûte une assurance de prêt ?

Au-delà du crédit en lui-même, le coût de l’assurance de prêt immobilier est un critère tout aussi important lors d’un projet immobilier.

En effet, selon le contrat de l’emprunteur et l’assureur concerné, son prix peut représenter jusqu’à un tiers du budget total de l’emprunt.

Bien choisir son offre d’assurance paraît donc primordial, sous peine de devoir régler un montant important et des mensualités élevées. Pour être vigilant, il convient avant tout de prendre en compte plusieurs critères, qu’il s’agisse du taux de l’assurance, du calcul des cotisations, du profil de l’emprunteur, ou même du type de contrat, entre l’assurance de groupe et l’assurance individuelle.

Comment bien comprendre le mode de calcul d’une assurance de prêt ? Et quelles sont les solutions pour économiser plusieurs milliers d’euros ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Quel prix va coûter mon assurance de prêt immobilier ?

Quel prix va coûter mon assurance de prêt immobilier ?

Pour tout crédit immobilier, peu importe son montant, les banques exigent de souscrire à une assurance emprunteur. Si celles-ci peuvent en profiter pour proposer leur propre assurance, il faut garder à l’esprit que ces offres ne sont pas toujours les plus avantageuses. Pour plus de sûreté, il est préférable de faire réaliser plusieurs devis, afin de comparer l’offre de la banque avec celle d’un autre assureur.

Que signifie le taux d’une assurance de prêt immobilier ?

Tout comme le prêt immobilier, l’assurance emprunteur se distingue elle aussi par son taux, qui reste une notion assez floue pour les emprunteurs. Mais alors, que signifie exactement ce chiffre dans le cadre d’une assurance de crédit immobilier ?

Pour comprendre l’impact de ce taux, il faut déjà assimiler le fonctionnement d’une assurance emprunteur. En effet, cette dernière est calculée en fonction du capital emprunté, ou du capital restant dû le cas échéant, et plus exactement sur la base d’un pourcentage de celui-ci. Ce dernier dépend notamment du profil de l’emprunteur, mais aussi de l’ensemble des garanties couvertes par son contrat. Plus le montant du crédit immobilier est important, plus l’assurance de prêt a un coût conséquent pour l’assuré.

À noter que suite à l’étude des différents critères, l’offre de l’assureur peut s’articuler autour de 2 types de taux d’assurance :

  • le taux unique et fixe, si l’assurance est calculée sur la base du capital initial emprunté ;
  • le taux variable et dégressif, si l’assurance est calculée sur la base du capital restant dû au moment de la souscription.

Pour faire le meilleur choix, l’emprunteur peut donc comparer le coût total de son assurance par rapport à la durée de son prêt. De même, il peut tenir compte du TAEA, le taux annuel effectif d’assurance, qui s’obtient en soustrayant le TAEG (taux annuel effectif global) avec assurance et le TAEG hors assurance.

Comment calculer le coût de son assurance emprunteur en fonction du taux ?

coût assurance de prêt

Anticiper le coût de son assurance emprunteur, avant même d’avoir eu une offre, n’est pas vraiment possible, car chaque assureur dispose de ses propres méthodes. Il faut dire que l’assurance d’un crédit immobilier dépend en grande partie de plusieurs éléments, tels que :

  • l’âge ;
  • l’état de santé ;
  • le fait d’être fumeur ou non ;
  • la pratique d’un sport à risque ;
  • le métier ;
  • le montant du prêt immobilier ;
  • la durée du crédit.

Si certains assureurs ne vont pas appliquer de surprimes ou d’exclusions de garantie en cas de pratiques à risque ou de maladies, d’autres vont au contraire en tenir compte pour augmenter le taux de l’assurance.

Calcul des cotisations sur la base du capital restant dû

Pour calculer les cotisations sur la base du capital restant dû, la méthode est relativement plus complexe. En effet, celle-ci doit tenir compte du remboursement des mensualités déjà effectuées, année après année. Pour connaître le montant des cotisations, il est donc préférable de vous faire aider d’un professionnel, comme un courtier en assurance, qui reste l’interlocuteur idéal pour conseiller les emprunteurs et défendre leurs intérêts.

Calcul des cotisations sur la base du capital emprunté

Si vous souhaitez calculer le coût de votre assurance en fonction du taux proposé par votre assureur, il suffit de suivre une formule assez simple. Imaginons que votre offre d’assurance emprunteur fasse état d’un taux de 0,25 % sur capital initial emprunté, pour un crédit immobilier de 150 000 euros à rembourser sur 25 ans. Dans ce cas de figure, le coût de l’assurance s’élève à 150 000 * 0,25/100, soit 9 375 euros sur toute la durée du prêt.

Cas particulier des personnes souffrant de maladies graves

En matière d’assurance emprunteur, il y a une notion essentielle à prendre en compte, le risque aggravé de santé, qui désigne un assuré dont les chances de rencontrer un problème sont plus importantes que la normale. Il peut par exemple s’agir d’un risque médical en cours, comme un handicap non évolutif, ou un risque médical passé, notamment dans le cas d’un cancer en rémission.

Dans ce type de situations, il n’est pas rare que les assurances appliquent des surprimes aux emprunteurs concernés, voire même des exclusions de garanties pour les cas les plus graves.

La convention AERAS : la solution pour assurer les risques de santé à moindre coût

Pour tous les emprunteurs avec risque aggravé de santé, il existe heureusement une alternative depuis 2007 : la convention AERAS. Mise en place à l’initiative des associations et du gouvernement, cette dernière permet un accès à l’assurance emprunteur pour les profils habituellement problématiques.

Bien sûr, certaines conditions doivent être respectées, notamment dans le cas d’un prêt immobilier, à savoir :

  • être âgé de 70 ans maximum à la fin du crédit ;
  • avoir souscrit un emprunt pour une résidence principale ou pour l’acquisition de locaux et de matériels professionnels ;
  • ne pas dépasser 320 000 euros de part assurée pour l’emprunteur à risque.

Une fois la demande reçue, les assureurs ont l’obligation de répondre sous 5 semaines maximum. Malgré la convention AERAS, certains profils peuvent néanmoins être refusés. Dans ce cas, la dernière solution consiste à se rapprocher d’un assureur spécialisé dans les risques aggravés de santé.

Exemple de tarifs entre un contrat groupe et un contrat individuel

Lors du choix d’une assurance emprunteur, il faut bien distinguer le type de contrat concerné par l’offre de l’assureur. En effet, du contrat groupe au contrat individuel, les tarifs peuvent être sensiblement différents.

Prenons l’exemple d’un profil type d’emprunteur de sexe masculin, âgé de 27 ans, exerçant une activité de cadre supérieur en CDI, et ayant une pratique sportive à risque. Si ce dernier emprunte 200 000 euros sur 20 ans, il est probable qu’un contrat groupe lui soit proposé à un taux avoisinant les 0,38 %, soit un coût total de 15 000 euros pour son assurance emprunteur. À l’inverse, dans le cadre d’un contrat individuel, certains assureurs peuvent appliquer un taux pouvant descendre jusqu’à 0,06 %. Dans ce cas de figure, le montant total de l’assurance s’élève donc à 2400 euros.

Comme vous pouvez le constater, dans le second cas, l’emprunteur peut économiser 12 600 euros sur le coût total de son crédit immobilier.

Économisez plusieurs milliers d’euros en changeant d’assurance de prêt

Si vous avez déjà souscrit votre assurance emprunteur, rien ne vous empêche de résilier cette dernière au profit d’une autre offre. Depuis l’application de la loi Hamon et de l’amendement Bourquin, il est dorénavant possible de changer d’assurance sous certaines conditions, que ce soit lors de la première année du contrat ou au-delà de cette dernière.

Dans le cadre d’une résiliation d’assurance, gardez toujours à l’esprit que les économies réalisées en valent généralement la peine. En effet, avec l’aide d’un courtier en assurance, les emprunteurs obtiennent souvent une offre plus avantageuse, qui comprend de meilleures garanties et un taux d’assurance très attractif.

Vous avez un projet ?

Joindre un expert en assurance de prêt Çaassure :
04 84 890 444

Découvrez le tout nouveau simulateur de devis assurance de prêt çaassure