Çaassure » Assurance de prêt » Obtenir le meilleur taux pour son assurance emprunteur

Assurance emprunteur meilleur taux

Souscrire un prêt immobilier implique obligatoirement de prendre une assurance emprunteur, afin d’assurer le bon remboursement de l’emprunt réalisé en toute circonstance. Bien que cette condition ne soit pas imposée par la loi, aucune banque ne se risque à accorder un crédit immobilier sans avoir la garantie d’une protection minimum. Le contrat d’assurance est donc au cœur du projet de l’emprunteur, notamment parce qu’il a un impact conséquent sur le coût global du prêt immobilier. À ce titre, il vaut donc mieux bien savoir le choisir, car au-delà des garanties liées aux accidents de la vie, à la maladie, ou au décès, l’assurance de crédit peut faire sensiblement varier la mensualité de l’emprunteur.

Parmi les critères du contrat à prendre en compte, le taux de l’assurance emprunteur est sans aucun doute l’un des éléments les plus importants. Non seulement celui-ci peut varier en fonction du profil du bénéficiaire de l’emprunt, mais en plus, il dépend en grande partie du montant du prêt immobilier et de sa durée. En la matière, il est primordial de bien saisir les nuances du secteur de l’assurance, comme celles qui concernent l’assurance de groupe d’une banque et la délégation d’assurance d’un assureur indépendant.

Bien que l’utilisation d’un comparateur d’assurance de prêt immobilier puisse vous aider dans votre quête, voyons ensemble les caractéristiques principales du taux de l’assurance emprunteur.

Tout savoir des taux de l'assurance emprunteur

Il est de notoriété publique que le taux d’une assurance de prêt immobilier détermine le coût de cette dernière pour un emprunteur. Pourtant, il s’agit d’un élément complexe à comprendre, notamment parce qu’il se base sur différents éléments. Découvrons-en plus à son sujet.

Comprendre l’importance du taux de l'assurance de prêt immobilier

Assurance emprunteur meilleur taux

Au fil des années, le taux de l’assurance de prêt immobilier n’a cessé de prendre une importance capitale pour les emprunteurs. Ce changement de considération a en partie été entraîné par une évolution importante du secteur de l’assurance, grâce entre autres à plusieurs textes de loi successifs. Effectivement, ces derniers ont tous donné à l’assuré une plus grande liberté d’action dans le choix de son contrat d’assurance de crédit immobilier.

Parmi eux, la loi Lagarde est sans conteste le dispositif principal ayant mis la lumière sur le taux de l’assurance de prêt immobilier. En donnant la possibilité à l’emprunteur d’opter pour une délégation d’assurance, et de ne plus se contenter uniquement du contrat de groupe de sa banque, cette mesure a fait prendre conscience au public de l’importance du taux d’assurance dans le coût global d’un projet immobilier. Bien entendu, la loi Hamon et la loi Sapin 2 (avec l’amendement Bourquin) ont accentué un peu plus cette notion.

Conséquence directe de ces différents textes de loi, les contrats d’assurance de prêt immobilier sont aujourd’hui bien plus compétitifs qu’ils ne l’étaient par le passé, permettant ainsi aux emprunteurs de réaliser de conséquentes économies.

Le TAEG, taux annuel effectif global

Parmi les indicateurs importants du coût du prêt immobilier, le TAEG, aussi appelé Taux Annuel Effectif Global, fait partie des notions à maîtriser pour l’emprunteur. Comme son nom le laisse à penser, le TAEG indique le coût global du crédit immobilier. A ce titre, il inclut différents éléments, tels que le taux d’intérêt nominal du prêt, les frais de garantie, les frais de dossier bancaires et les frais d’assurances. Il est exprimé en pourcentage annuel du montant total du crédit.

D’une manière générale, il faut distinguer le TAEG fixe du contrat, qui reste constant pendant toute la durée du crédit immobilier, du TAEG révisable qui peut quant à lui varier à la hausse ou à la baisse tout au long du contrat.

Le TAEA, taux annuel effectif d'assurance

En parallèle du TAEG, un autre indicateur s’avère aussi particulièrement intéressant : le TAEA. Effectivement, le taux annuel effectif d’assurance désigne la part du taux annuel effectif global imputable uniquement à l’assurance en elle-même. Pour l’emprunteur, il s’agit donc de connaître le coût réel de son contrat, afin de pouvoir le comparer plus facilement à l’offre d’un autre assureur.

Calculer le TAEA est en plus relativement simple, puisqu’il s’agit de la différence obtenue après soustraction du TAEG avec assurances et du TAEG hors assurances.

Quel est le taux d'une assurance de prêt immobilier ?

Impossible d’indiquer un taux précis lorsqu’on parle d’une assurance de prêt immobilier, puisque différents critères entrent en ligne de compte pour son calcul. En effet, le montant dépend principalement :

  • de la banque ou de l’assureur sollicité ;
  • du profil de l’emprunteur (âge, situation professionnelle, état de santé, antécédents médicaux, etc.) ;
  • de la durée du crédit immobilier ;
  • du montant total de l’emprunt.

Par conséquent, le taux d’une assurance emprunteur est un élément personnalisé de chaque contrat. Toutefois, de manière générale, les jeunes emprunteurs en bonne santé bénéficient traditionnellement d’un taux plus avantageux que les emprunteurs plus âgés, notamment si ces derniers ont rencontré des problèmes de santé.

De même, le taux d’une assurance peut varier sensiblement entre le contrat de groupe d’une banque et la délégation d’assurance d’une compagnie indépendante. Dans certains cas, il est même possible de constater de 20 à 30 % de différences d’un contrat à un autre, pour des garanties et une couverture équivalentes.

Comment est calculé le taux de l'assurance emprunteur ?

En ce qui concerne la méthode de calcul du taux de l’assurance emprunteur, celle-ci peut prendre deux formes différentes : le calcul sur capital restant dû ou le calcul sur capital initial.

Lorsque le taux de l’assurance de prêt immobilier se base sur le capital restant dû, celui-ci est recalculé chaque année, au fur et à mesure du remboursement du crédit. En d’autres termes, plus le contrat prend de l’âge, plus les cotisations de l’emprunteur sont amenées à baisser.

À l’inverse, le calcul du taux sur la base du capital initial ne tient compte que du montant de départ emprunté. Par conséquent, la prime de l’assurance reste fixe tout au long du prêt immobilier, et n’est jamais recalculée au fil du remboursement.

Quel est le taux d'une assurance de prêt immobilier ?

Comment faire baisser le taux de son assurance de prêt immobilier ?

Pour faire baisser le taux de son assurance de prêt immobilier, un emprunteur a tout intérêt à choisir un contrat en délégation d’assurance, car ce sont ces derniers qui proposent les tarifs les plus avantageux. En utilisant un comparateur, la différence peut même être particulièrement flagrante.

Dans tous les cas, la banque de l’emprunteur n’a pas le droit de refuser une offre reçue d’un autre assureur, à partir du moment où cette dernière respecte les garanties exigées par l’établissement prêteur.

À ce titre, sachez que si vous avez déjà un contrat en cours, mais que vous souhaitez tout de même profiter d’un taux plus avantageux, il est possible d’envisager une résiliation, en respectant les conditions établies par la loi Hamon et la loi Bourquin. Ainsi, au-delà de l’équivalence des garanties là aussi en vigueur, le prévis d’un contrat d’assurance s’élève à :

  • 15 jours avant la date anniversaire, en cas de souscription depuis moins d’un an ;
  • 2 mois avant l’échéance annuelle, en cas de souscription depuis plus d’un an.

Avoir recours à un courtier pour souscrire une assurance emprunteur

Pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé et être sûr de se voir proposer les offres les plus avantageuses, un emprunteur peut choisir d’avoir recours aux services d’un courtier en assurance. En effet, celui-ci est un interlocuteur privilégié pour guider les assurés dans le choix de leur délégation d’assurance de prêt, d’autant plus que ses partenariats lui permettent généralement d’obtenir le meilleur taux pour ses clients.

Chez Çaassure, nous avons fait de la satisfaction des emprunteurs l’élément central de notre activité, car nous proposons des taux d’assurance incroyablement bas, sur lesquels nous n’appliquons aucune marge. De plus, nous fonctionnons grâce à un forfait fixe d’étude et de gestion, quels que soient le montant du prêt et la durée du remboursement.

Ces deux éléments combinés nous permettent donc de proposer l’une des offres les plus compétitives du marché en matière d’assurance de crédit immobilier.

N’attendez plus pour faire des économies ! Contactez l’un de nos experts Çaassure, via notre site internet ou au 04 84 890 444.

Vous avez un projet ?

Joindre un expert en assurance de prêt Çaassure :
04 84 890 444

Découvrez le tout nouveau simulateur de devis assurance de prêt çaassure