Çaassure » Assurance de prêt » Cotisation d’assurance emprunteur : montant fixe ou variable

Cotisation d'assurance de prêt fixe ou variable

L’assurance de prêt immobilier étant incontournable dans le cadre d’un crédit immobilier, l’emprunteur doit veiller aux bonnes conditions de son contrat. Des garanties proposées par l’assureur au taux des cotisations, un certain nombre de critères doivent être passés en revue.

Parmi eux, le bénéficiaire du prêt doit notamment choisir le type de cotisation dont il souhaite bénéficier : la cotisation fixe ou la cotisation variable.

En fonction du choix qui est fait, les conséquences ne sont pas les mêmes pour l’emprunteur et le coût total de l’assurance peut même s’en voir impacté.

Pour savoir comment choisir entre la cotisation fixe et la cotisation variable, faisons un tour d’horizon des caractéristiques de ces deux solutions, et essayons de comprendre l’impact de chacune d’entre elles sur le montant total de votre assurance emprunteur.

Cotisation d'assurance emprunteur : montant fixe ou variable ?

Au moment de souscrire son crédit immobilier, et plus particulièrement son assurance de prêt, l’emprunteur doit choisir entre deux types de contrats : le contrat d’assurance de la banque, qui est souvent soumis à une cotisation fixe, et le contrat en délégation d’assurance, qui s’organise fréquemment autour d’une cotisation variable… Explications.

Deux méthodes pour calculer le montant de votre assurance emprunteur

Pour calculer le montant des cotisations d’une assurance emprunteur, il est nécessaire de faire la distinction entre deux méthodes très différentes : le calcul sur capital initial et le calcul sur capital restant dû.

Dans le cas du calcul sur capital initial, le taux d’assurance est appliqué sur sur le montant total emprunté et ce, durant toute la durée du prêt. Sauf remboursement partiel anticipé, la cotisation reste donc fixe.

À l’inverse, pour le calcul sur capital restant dû, les cotisations de l’emprunteur sont recalculées chaque mois, puisque le capital est remboursé chaque mois et révisées lors du changement d’âge.

Si cette distinction est aussi importante, c’est parce qu’elle détermine directement le type de cotisation prévue dans le contrat. En effet, pour un calcul sur capital initial, la cotisation de l’emprunteur ne peut être que fixe, puisque comme nous l’avons vu, son montant reste identique pendant toute la durée du prêt. C’est uniquement dans le cas du calcul sur capital restant dû que l’emprunteur peut bénéficier d’une cotisation variable, car cette dernière évolue au fur et à mesure du remboursement du prêt immobilier.

Assurance de prêt sur le capital initial ou le capital restant dû ?

Même si au premier abord, l’emprunteur peut penser que la différence de calcul entre capital initial et capital restant dû n’impacte pas le montant total de son assurance, il s’agit d’une erreur, puisque les conséquences sont bien réelles. Il est donc particulièrement important d’être conscient de cette question lors de la signature du contrat, même s’il peut y avoir d’autres éléments qui entrent en ligne de compte, comme le profil de l’emprunteur.

De même, il faut garder à l’esprit que selon le type de contrat choisi, à savoir le contrat en assurance de groupe ou le contrat en délégation d’assurance, l’emprunteur n’a pas nécessairement le choix de son mode de calcul. Ainsi, la cotisation fixe est très souvent imposée par l’assurance de la banque, qui se base sur le calcul du capital initial pour toute la durée du prêt immobilier. Au contraire, un assureur sollicité en délégation d’assurance pratique majoritairement la cotisation variable, puisque ces établissements préfèrent généralement calculer les cotisations sur le capital restant dû.

D’un côté, la cotisation fixe permet une plus grande visibilité et stabilité à l’emprunteur, puisque celui-ci n’a pas à se soucier de la variation du montant de sa cotisation. De l’autre côté, la cotisation variable est une source d’économies importante, et peut être intéressante pour ne pas trop payer sur la durée totale.

Comment comparer le coût d'une assurance de prêt immobilier ?

Bien qu’à première vue, l’assurance de prêt immobilier calculée sur capital restant dû paraisse plus intéressante, puisqu’elle permet de ne pas payer la même cotisation tout au long du crédit, il faut aller plus loin dans la comparaison des deux types de contrats pour se décider.

En effet, au-delà de leurs taux respectifs, il est indispensable aussi de tenir compte du coût total sur toute la durée du crédit immobilier, sans oublier le taux annuel effectif d’assurance, à savoir le TAEA, un autre critère important.

Quel est le meilleur type de tarification ?

Quel est le meilleur type de tarification pour une assurance emprunteur ?

Si l’on prend en compte une simple comparaison du montant total des cotisations, il paraît évident que la cotisation variable est la plus intéressante économiquement parlant.

Cependant, comme nous l’avons vu plus haut, d’autres points de comparaison sont essentiels, comme le TAEA. De même, il ne faut pas omettre le niveau de garanties offert par le contrat d’assurance concerné, puisque l’assurance de groupe est par exemple souvent moins qualitative qu’un assureur sollicité en délégation d’assurance.

Évidemment, le niveau de protection doit toujours rester le critère le plus important, au-delà des quelques économies à faire en cas de remboursement anticipé. En effet, tout au long de la durée du crédit immobilier, l’emprunteur peut être confronté à de nombreux risques de santé, voire même à des accidents de la vie, qui peuvent lui coûter cher en cas de mauvaise prise en charge de son assureur.

Mieux vaut donc privilégier un contrat en délégation d’assurance avec d’excellentes garanties, quitte à perdre un peu d’argent lors d’un remboursement anticipé, plutôt que de choisir un contrat en assurance de groupe, comme c’est le cas avec celui d’une banque, dont la couverture de moindre qualité fait courir un risque important à l’emprunteur.

Vous avez un projet ?

Joindre un expert en assurance de prêt Çaassure :
04 84 890 444

Découvrez le tout nouveau simulateur de devis assurance de prêt çaassure