Çaassure » Assurance de prêt » Assurer son prêt relais

Faut-il une assurance pour un prêt relais ?

Bien qu’il ne s’agisse pas du type de crédit immobilier le plus courant, un emprunteur a la possibilité de contracter un prêt relais, un emprunt généralement souscrit pour une durée très courte.

À ce titre, nombreux sont les bénéficiaires à croire que l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire dans ce cas de figure. Pourtant, tout comme pour les autres formes de crédit immobilier, la banque exige aussi la souscription d’un contrat d’assurance pour ce prêt atypique.

Vous êtes en pleine phase de réflexion et vous envisagez de solliciter un prêt relais pour acquérir un nouveau bien immobilier ? Faisons le point ensemble sur vos obligations concernant le contrat d’assurance emprunteur.

Assurer son prêt relais

Assurer son prêt relais

Pour les propriétaires d’un logement en vente, la souscription d’un prêt relais peut être particulièrement intéressante pour acheter un nouveau bien immobilier. Cependant, celui-ci ne met pas l’emprunteur à l’abri des risques de la vie, qu’il s’agisse d’un décès, d’une invalidité ou d’un arrêt de travail temporaire… Explications.

Le prêt relais pour passer d'un bien à l’autre

Même s’il est un peu plus méconnu que les autres, le prêt relais est un crédit immobilier spécifique, qui permet à un propriétaire de disposer d’un apport d’argent pour acheter un nouveau logement, en attendant la vente de l’ancien qu’il possède toujours au moment de la signature du contrat. Ici, la banque avance un montant suffisant pour procéder à ce nouvel achat, tout en prévoyant de le récupérer sur une courte durée, inscrite dans le contrat du prêt relais.

En général, la durée moyenne concédée par une banque se situe aux alentours de 2 ans, ce qui implique que l’emprunteur parvienne à vendre son ancien bien immobilier durant ce temps. Pendant ce délai accordé par l’établissement prêteur, le bénéficiaire de l’emprunt doit tout de même rembourser une partie du coût de son prêt relais. En l’occurrence, il s’agit non seulement des intérêts du crédit, mais aussi de l’assurance emprunteur souscrite par ce dernier.

Évidemment, l’obtention d’un prêt relais peut être soumise à quelques conditions de la part de la banque. Parmi elles, il est possible que le montant total accordé n’excède pas 50 ou 80 % du prix de l’ancien bien immobilier en vente, afin de compenser la baisse de celui-ci si l’emprunteur doit s’y résoudre. De même, il faut garder à l’esprit que si l’emprunteur a toujours un capital à rembourser, pour l’achat du logement en vente, celui-ci est automatiquement déduit du montant total du prêt relais.

Vous l’aurez compris, la souscription d’un prêt relais peut être une solution judicieuse, à condition d’être sûr de pouvoir vendre son ancien bien immobilier dans les temps. En effet, si l’emprunteur ne réussit pas, il doit alors honorer son crédit, voire même solliciter une transformation auprès de sa banque, puisque l’emprunt a été souscrit à très court terme. Le danger est donc de se retrouver avec des mensualités trop lourdes et de ne pas parvenir à les rembourser.

L'assurance emprunteur du prêt relais : indispensable ?

Si vous êtes sûr de vous, et que la perspective d’un prêt relais ne représente aucun risque à vos yeux, sachez tout de même que la souscription d’une assurance emprunteur est tout aussi indispensable que pour n’importe quel crédit immobilier. En effet, ici aussi, la banque souhaite avoir des garanties, pour être sûre que les mensualités seront bien remboursées si l’emprunteur s’en trouve incapable.

Les garanties obligatoires de l'assurance du prêt relais

Contrairement à un crédit immobilier classique, le prêt relais peut permettre une étendue des garanties un peu moins importante, notamment parce qu’il s’agit d’un emprunt de courte durée. Dans ce cas, il est généralement possible de ne souscrire que pour le décès et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), sauf si la banque manifeste son désaccord.

Si les garanties invalidité et perte d’emploi sont, a priori, optionnelles, il est pourtant recommandé de bien y réfléchir à deux fois avant de les mettre de côté. Effectivement, même pour une durée de 2 ans, le risque zéro n’existe pas, et l’emprunteur peut se retrouver confronté à des difficultés imprévues avant la vente de son ancien logement.

Une délégation possible pour l’assurance de prêt relais

L'assurance emprunteur du prêt relais : indispensable ?

Au même titre qu’un prêt immobilier traditionnel, l’emprunteur a la possibilité de choisir entre l’assurance de sa banque et la délégation d’assurance.

En effet, pour le prêt relais, faire jouer la concurrence et solliciter différents assureurs est tout à fait autorisé, sous les conditions prévues par la loi Lagarde de 2010.

Grâce à ce dispositif, l’emprunteur peut choisir l’assureur qui lui fait la meilleure offre, que ce soit en termes de garanties ou de taux d’assurance. Attention toutefois, puisque la banque impose une couverture minimum avec son assurance de groupe, ce qui implique de souscrire un contrat présentant une équivalence de garanties.

Quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit que la délégation d’assurance permet bien souvent de profiter de taux plus intéressants, et donc de cotisations bien moins élevées qu’avec une assurance de groupe. De plus, si vous sollicitez plusieurs devis, il y a fort à parier que les garanties proposées seront plus adaptées à votre situation et aux risques que vous encourez.

Si vous choisissez d’opter pour une délégation d’assurance, n’hésitez pas à faire appel à un courtier spécialisé, car celui-ci joue les intermédiaires entre les différents assureurs et l’emprunteur. Dans la plupart des cas, ce professionnel négocie des taux inédits, inapplicables en dehors du cadre de ses services. De plus, il sait quel est le contrat le plus adapté à son client et met tout en œuvre pour que l’emprunteur réalise des économies significatives. Passer par un courtier en assurance permet donc de gagner du temps et de l’argent, en comparaison d’une procédure classique.

Chez Çaassure, notre priorité est de vous faire bénéficier de la meilleure couverture, tout en vous offrant des cotisations aussi réduites que possible. Grâce à notre taux d’assurance incroyablement bas et à notre forfait fixe, vous pouvez économiser plusieurs dizaines de milliers d’euros sur le coût total de votre crédit immobilier.

Vous avez un projet ?

Joindre un expert en assurance de prêt Çaassure :
04 84 890 444

Découvrez le tout nouveau simulateur de devis assurance de prêt çaassure