Livre blanc Çaassure

Avec notre Livre blanc Çaassure :  « 5 astuces qui vous feront gagner jusqu’à 12 000€* sur votre assurance de prêt, nous vous donnons les clefs pour bien préparer votre dossier d’assurance de prêt ».

 

Astuce N°1

Savoir dire non à son banquier

Toute souscription d’un prêt immobilier est assortie de la signature d’un contrat d’assurance couvrant les titulaires de ce prêt.
Les banques vous encouragent fortement à lier les deux. Rien ne vous oblige à dire oui ! Sachez dire non !
Vous avez la possibilité de faire une délégation d’assurance. C’est-à-dire de souscrire une assurance de prêt chez un assureur, de manière tout à fait indépendante vis-à-vis de l’organisme prêteur.

Vous ferez ce choix :

  • Soit dès la souscription du prêt
  • Soit en cours de prêt

Astuce N°2

Rapprochez-vous d’un professionnel de l’assurance de prêt

Cherchez un partenaire qui maîtrise en interne l’instruction du dossier :

  • Analyse
  • Tarification
  • Formalités médicales
  • Émission du contrat
  • Gestion de l’adhésion

Choisissez un partenaire assureur spécialisé dans les assurances de prêts, avec une expérience reconnue.
Privilégiez les circuits de décisions courts.
Avec la délégation d’assurance, privilégiez l’humain et faîtes le choix d’un expert à vos côtés.


Astuce N°3

N’hésitez pas à changer d’assurance

Depuis le 12 janvier 2018, tous les titulaires d’un prêt immobilier ont la possibilité de résilier leur assurance de prêt.
L’objectif : souscrire une nouvelle assurance pour un coût inférieur.Une condition essentielle à cela : le nouveau contrat d’assurance doit proposer des garanties au moins équivalentes à l’ancien. Dans ce cas-là, la banque ne peut refuser la substitution.

A la clé :

  • Des économies substantielles
  • De meilleures garanties

Astuce N°4

Bien préparer votre dossier

Procédure de résiliation de contrat

  • Commencez vos recherches du nouveau contrat suffisamment tôt : le préavis de résiliation auprès de la banque est de 2 mois avant la date d’échéance du contrat.
  • Recalculez toujours la nouvelle assurance à partir du capital restant dû et de la durée restante au jour de la résiliation prévue.
  • Assurez-vous que les garanties du nouveau contrat sont au moins équivalentes à celles du contrat actuel.

Notre conseil : faites-vous aider d’un spécialiste de l’assurance de prêt

  • Fixez avec lui la date d’effet du nouveau contrat : le lendemain de la date anniversaire du contrat.
  • Soyez vigilant sur les délais de résiliation : envoyez à la banque un courrier recommandé (signé de tous les emprunteurs).
    • 3 mois avant la date d’échéance annuelle, pour avoir son accord de principe sur la substitution ; joignez le devis et les conditions générales du futur contrat afin qu’elle ait toutes les pièces en main pour se prononcer.
    • 2 mois avant la date d’échéance annuelle, pour confirmer la résiliation ; joignez le certificat d’adhésion du nouveau contrat.

La banque a obligation de traiter la demande dans les 10 jours ouvrés suivant la réception du courrier AR puis 10 jours pour adresser l’avenant au contrat initial du prêt.

  • Si vous avez souscrit un contrat individuel, envoyez un courrier simple à l’assureur en joignant l’accord de la banque pour résiliation du contrat.

Astuce N°5

Utilisez les bons documents

Votre demande
de
substitution

1ère lettre à l’attention de la banque : substitution du contrat d’assurance de prêt dans le cadre d’une assurance groupe.

La résiliation
de votre contrat
auprès de votre banque

2e lettre à l’attention de la banque : résiliation de votre contrat d’assurance de prêt dans le cadre d’une assurance groupe.

La résiliation
de votre contrat
auprès de votre assureur

3e lettre à l’attention de la compagnie d’assurance : résiliation de votre contrat d’assurance de prêt dans le cadre d’une délégation d’assurance.

Vous avez un projet ?

Joindre un expert en assurance de prêt Çaassure :
04 84 890 444

Découvrez le tout nouveau simulateur de devis assurance de prêt çaassure