Conseil

Que garantit l'assurance de prêt ? Dans quel cas intervient-elle ? Dans quelle limite ? Pour répondre à ces questions, voici quelques clés destinées à vous aider et à attirer votre attention sur les petites lignes à ne pas négliger. Attention aux subtilités de langage, les définitions de risque ou d'invalidité changent d'un assureur à l'autre et lisez attentivement les notices d'information remises par votre courtier ou votre banquier.

L'assurance décès / PTIA


Vérifiez l’âge maximum de garantie. En fonction des compagnies, celui-ci varie de 75 à 90 ans.

Pour souscrire ces garanties via le contrat çaassure, vous devez avoir moins de 80 ans pour le décès et moins de 60 ans pour la PTIA.

  • La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie – PTIA est toujours associée à la garantie Décès. Il s'agit de l'invalidité 3ème catégorie de la Sécurité Sociale qui reconnait que le salarié est totalement et définitivement incapable de travailler pour motif médical. Il doit être assisté d’une tierce personne pour les actes ordinaires de la vie (se laver, s’habiller, se nourrir et se déplacer). La garantie PTIA cesse au 60ème  anniversaire.
  • Cette garantie est assimilée à la garantie Décès. L'assureur réglera donc le capital restant dû, dans la limite de la quotité choisie.
  • Exemple : vous avez choisi d’être garanti à hauteur de 70% en Décès/PTIA. Le capital restant dû au moment de la PTIA est de 50 000 €
    • L'assureur règle 35 000 €  à la banque (50 000 € X 70%)

Le + çaassure

Vous pouvez souscrire la garantie jusqu’à 80 ans et vous serez assuré jusqu’à votre 90ème anniversaire.

Les assurances incapacité (ITT, IPT, IPP)


L'incapacité de Travail (ITT) est la garantie qui va entrer en jeu au-delà de la franchise choisie si vous ne pouvez plus exercer votre métier pour cause de maladie ou d’accident, et ce, durant 3 ans maximum.

  • L'invalidité permanente totale (ITT) est la garantie qui va entrer en jeu après la garantie ITT si vous présentez un taux d’invalidité supérieur ou égal à 66 %.
  • Pour ces 2 garanties, l'assureur rembourse l'échéance du prêt, dans la limite de la quotité choisie.
  • Exemple, vous êtes garanti à hauteur de 80% en ITT/IPT. Votre échéance est de 1 500 €
    • L'assureur règle 1 200 € à la banque (1 500 € X 80%)
  • Pour bénéficier de l'invalidité permanente partielle (IPP) vous devez présenter un taux d’invalidité compris entre 33 et 66 %.
    • L'assureur rembourse 50 % de l'échéance du prêt, dans la limite de la quotité choisie.
  • Notre conseil

Ces garanties facultatives et peuvent se révéler indispensables pour vous offrir la sérénité face aux aléas de la vie. Pour autant, ne vous « sur assurez » pas. Renseignez-vous auprès de votre employeur pour savoir si  vous bénéficiez d'un contrat Prévoyance. Si c'est le cas, celui-ci prévoit peut-être un complément de salaire suffisant pour ne pas grever lourdement votre budget en cas d'arrêt de travail.

  • Le + çaassure

Vous pouvez souscrire les garanties ITT, IPT, IPP  jusqu’à 65 ans et vous serez assuré jusqu’à votre 67ème anniversaire.

L'assurance chômage


Pour souscrire cette garantie, vous devez généralement être salarié en CDI depuis plus d'un an.

  • La Perte d'Emploi est une option complémentaire qui va entrer en jeu si vous êtes licencié et percevez l'allocation Pôle Emploi. Elle joue après un délai de carence plus ou moins long cumulé au délai de franchise choisi à l’adhésion
  • Exemple  : vous êtes garanti à hauteur de 80 % en ITT/IPT. Votre échéance est de 1 500 €
    • L'assureur règle 900 € à la banque au titre de la Perte d'emploi ((1 500 € X 80%) X 75%)

Les formalités médicales


Il s'agit des formalités déterminées par le montant du capital assuré (Capital emprunté X quotité Décès) et nécessaires à l'étude de votre dossier.

Où effectuer les formalités médicales ?

  • Chez votre médecin traitant et/ou chez vos auxiliaires médicaux (laboratoires, radiologies…) habituels
  • Chez ARM, centre de bilan de santé partenaire (au 08 10 725 000) où tous les examens nécessaires sont accomplis en un seul rendez-vous

Qui règle les frais ?
Si vous effectuez votre visite chez votre médecin traitant et/ou vos examens chez vos auxiliaires médicaux, vous devez régler normalement les honoraires et les factures.
Attention : n'envoyez pas de demande de remboursement à la Sécurité Sociale qui la refusera.
Si vous effectuez votre bilan chez ARM, celui-ci facturera directement çaassure

  • Le + çaassure

Si vous choisissez le contrat çaassure ou si nous refusons votre dossier, nous vous rembourserons les frais engagés dans les 30 jours suivant la réception des factures originales.

Pour retrouver l’ensemble des questionnaires médicaux. Cliquez ici.


 

 

 

Empruntez, on assure !!!